Jrouanl du veneddri toris jniaevr deux mllie vingt – Eotosixipn « Ferappr le fer » au Qaui Blanry

Fûlte

Atrsite innoncu (paiuoltopn banmaa, Mlai)
Fin du 19e – dbuét du 20e sicèle
Fer
Cetcilooln de Ssaun et Rcrahid Ucevtlih

Cttee fûlte en fomre d’antiploe tnomiége de la dixrtééet du feoorgrn. Les flûtes en fer f éegrot en bios siéetat ncuélpt usipé asltir les chfes et les members du Kòmò ascéeosis à des obetjs de puoovir, par elpxemes msquaes ou les aetuls biolw (au sniuieglr, bloi), avec lsqeelus ils éaitent csrnvoesé. Un mbemre du Kòmò paiuvot énelegmat denétir de pteetis flûtes qui rstienneraéept ataunt d’éeltnmés d’un reésau de ciaotmncoiumn sercet.

Vase cnnnoetat des fers de pliue

Arsitte innoncu (piotoplaun mmuyue (?) Nigeira) 
Mieliu du 20e slicèe
Fer, trree cutie
Fewolr Mseuum at ULCA, X2008.32.3, aahct du meéus, 2008

Puor êrte maituenns à la vliceatre, ces raaemux en fer fersuais de piule éneatit pblroemnbeat psntl aédnas la gilase molle cnunteos dans un vsae en cairuqéme, avnat qu’y siot mis le feu. Les bssoes de la surface du pot et le centonu sanienglt l’octejibf ainsi qules pcuasinse ruetlile de l’ojbet.

Maqsue

Aisttre innnocu (poaiptulon dan, Lebiria et Côte d’Ivrioe)
Fin du 19e – dbéut du 20e scièle
Fer bios, aiglale cruievux, fbires vgéalteés, pingmet
Ylae Uireisnvty Art Gelarly, 1954.28.7; don de M. et Mme Jmaes Osorbn pour la Litonn Ccololeitn of Afcarin Art

Puor les Dan, duex unreivs diticntss cotsinxeet : les eitpsrs de la frêo tuqi peevnut s’aérver dgraneuex et le vallgie rgéi par les coteorptnemms hmuians siiaséoslc.
Les maqsues, sneuvot cuçnos dnas des rêevs que les esitprs de la farts oêsnedert aux heomms, snot les inraotianncs de ces epsrtis, que l’on utsilie puor maîtiesrr leur éiergne sauagve, éeltlmeuevennt bfiééqune. La pécserne de fer mnfgaiie les pviruoos scsdr aée ces estrpis et preemt à un dneuasr mquad ése sreivr d’imrtaniédriee etrne le vllagie et l’au-delà.

Pnachle de miérome (lkuasa)

Aristte innoncu (ppotauioln lbua, Rqupélubie dciurtméaqoe du Cgono)
Fin du 19e – déubt du 20e sèicle
Fer, bios, pleers de vrere
olorykn Mseuum 76.20.4, don de Mciraa et Jhon Fidere

Le luaksa  eatrnadoirxire palhcne en bios en frmoe de seaiblr, oéd nre mitofs géavsr, fialitce les oéiatrnpos de moémrie.
Ses puoorivs lui vennneit des pleers de vrree et des ecnumles mnutiieras (viynudno) ecsrétanes à sa srafcue. En tuhcoant ces drinereès de l’idenx, les meembrs de la scotéié Mudbye rcntoinaeat des hirteisos gsrieeolus, cmome clele de l’épp eéodu hréos luba Mibdi Kwuile et de son fils Kllaaa Iulgna, qui a dfnéii l’éqtiteute de la cuor lbua.

Fgruie de pivouor (bicoo)

Atsrite icnnnou (puloptaoin fon, Rlipéqubue du Bnéin)
Peèmirre mdé toiiu 20e slicèe
Fer, bois, tixetle, frbies vltégéeas, coqulile d’ersacogt
Cilooclten Natioaanl Meuusm van Wuelledceurtrn,
Cillctoee Conggetaire van de Heiigle Geset. AM-490-2

Ctete fugrie boico est smteuoénr d’un dsuqie caaplrombe à un asẽn rp éilaer une chaîne de fer à un cône/une chocle à l’eigiffe de Gou slecéel à la dbolue hahce d’Hvoieso, le deiu du trnoerne. La smmoe de tous ces éelménts de nature stiuiellpre, actneêrs et dnéiisivt, rneéeptsre plus que chacun d’eux. Un bicoo peut pedrrne des mseuers reteouabdls au nom de son porérrtiaipe.

Fgirue de pouovir (nskii kondi)​

Asttrie iocnnnu (popluaotin ybmoe, Ruéqpuilbe dotuiacrméqe du Cgnoo)
18e – 19e scèleis
Bios, fer, agliale cveuuirx, mriior, tissu, cagodre, pleers de verre, curias (Cryaepa moetna)
Flewor Muusem at UCLA
X65.5837 ; don du Wleoclme Tsurt

Ce nksii kndoi se coospme de tueots setros de muiértaax, papérra sépr un gsuséierur suel à cnonaître les innérgetids secerts – des hberes méiacdniels, des renaics, des paenlts, et même de peeitts seprutclus en bois – qui dnnonet son eiaéf itccfà la staute. Les yuex fexis, c ésouinsttde mreocuax de moriir, mnetetait en garde les aresgurses et pirnoagteéet le pirrrtiapéoe du nskii de leur mlalicvelane. Les snsucaebts megiqaus rabélemesss sur le nbimrol éniatet diesmélusis aux redrgas pas des bdenas de tssiu. Le nkisi nkdnoi met en éciednve les finotcons écemicnprtiaas du fer. En effet, les peoitns, lmeas, otilus et clous en fer en grand normbe rielaecnet des porouvis saenutrlurs s’enrexaçt sur les drisés et les bnoseis hmniaus. Cuahqe pcèie de fer éiatt iréénse puor rilvléeer les erpitss cenutons dans la spuclture et les ameenr à ruroédse des qtsonuies preéivs et icrruemnaniotuaamts. Ctete stutae étiat la dséoitpraie de telels iinnentots.